Traduire
Télécharger en PDF

L'avenir de la République Démocratique du Congo : une question de souveraineté

Whatsapp
email
Linkedin
Facebook
Twitter
Partager sur
19 septembre, 2016
Observatoire de la politique africaine
Leslie Varenne


A partir de ce jour, la République Démocratique du Congo entre dans une zone de turbulence, la violence et l’intensité des événements est à la mesure des attentes et des espoirs déçus.

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) devait annoncer le 19 septembre 2016, le chronogramme de la prochaine élection présidentielle, elle ne l’a pas fait, officialisant ainsi à la fois le report du grand jour à une date ultérieure et le non-respect des délais légaux inscrits dans la Constitution. C’est à la lumière de l’histoire de ce pays qu’il faut mesurer la charge symbolique, l'espérance, dans un Etat ravagé par la misère, que représente, pour les Congolais, cette élection présidentielle qui aurait dû se tenir le 27 novembre 2016.

Lire l'analyse: Afrique Centrale : la poudrière, Partie III (RDC)

Tags:
afrique, rdc