Traduire

Dons

L'IVERIS est une institution à but non lucratif, elle ne perçoit ni subvention ni financement.

Pour soutenir l'IVERIS


2019, nouvelle année d'épreuve pour les Syriens
Anas Alexis Chebib - Entretien - 09 avril, 2019

Le grand malaise des Peuls du Sahel
Leslie Varenne - Note d'analyse - 04 avril, 2019

De la Syrie au Sahel
Leslie Varenne - Note d'analyse - 28 mars, 2019

Justice des vainqueurs, retour sur Srebrenica
Général Dominique Delawarde - Tribune libre - 23 mars, 2019

Etats de droit
Michel Raimbaud - Tribune libre - 17 mars, 2019
Notes d’Analyse
04 avril, 2019 Leslie Varenne - Note d'analyse

Pendant les 27 ans où Blaise Compaoré est resté au pouvoir, le Burkina Faso a été un acteur engagé dans de multiples conflits et dans les résolutions des dits conflits, façon pyromane-pompier : Sierra Léone (1991-2002) ; Libéria (1989-1997), rébellion en Côte d’Ivoire (2002-2011), Mali (1991 à 2014). Pour autant, le territoire des hommes intègres avait toujours été préservé.
Depuis 2015, le pays doit faire face à ce qu’on pourrait appeler un « conflit multiforme » où se mélange terrorisme, banditisme, opportunisme, ce qui entraine une dégradation sécuritaire inquiétante. A cela, il faut ajouter une situation économique délicate qui a commencé en 2011, lorsque la fin de la rébellion ivoirienne et la réunification du pays ont stoppé net le transfert d’une partie de l’économie de Côte d’Ivoire (cacao, coton, diamant, etc.) vers le voisin burkinabé. Elle s’est accentuée en 2014, avec le départ de Blaise Compaoré et des riches barons du pouvoir qui sont partis avec leurs fortunes. L’argent a donc arrêté de « circuler ». 



Lire la suite


Voir toutes les Notes d’Analyse;
Entretiens
09 avril, 2019 Anas Alexis Chebib - Entretien

Pour comprendre la situation actuelle du peuple syrien, l’IVERIS s’est entretenu avec le docteur, Anas Alexis Chebib, de retour de Damas et de Soueïda où il s’était rendu pour participer à deux colloques : un premier sur la bioéthique organisé par l’UNESCO et le second organisé par la société syrienne de radiologie (1).

Lire la suite


Voir tous les Entretiens
Tribunes Libres
23 mars, 2019 Général Dominique Delawarde - Tribune libre

Le 20 mars 2019, Radovan Karadzic, a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Aucune vraie surprise à première vue. Toutefois, en y regardant de plus près, un témoignage capital de 2005, celui du général canadien Mac Kenzie, commandant la Force de l'ONU à l'époque des faits, met en évidence un « deux poids, deux mesures » du jugement, flagrant et choquant à la fois, et conteste, à juste titre, certains aspects de la « vérité médiatique » devenue « vérité historique »(1).

Lire la suite


Voir toutes les Tribunes Libres
Notes de Lecture
14 févr, 2019 Leslie Varenne - Note de lecture

Connaissant l’affaire Alstom et l’histoire de Frédéric Pierucci, « l’otage économique », je m’attendais à lire un livre sur la perte d’un fleuron industriel français et sur l’extraterritorialité du droit américain. En réalité, « Le piège américain » de Fréderic Pierucci co-écrit avec Mathieu Aron est beaucoup plus vaste que cela. C’est un pamphlet contre l’injustice, la trahison et la lâcheté.

Lire la suite


Voir toutes les Notes de Lecture
Notes de Voyage
27 mai, 2018 Leslie Varenne - Note de voyage

Si Emmanuel Macron se rendait en Iran, notamment à Abadan et Khoramsharh, il mesurerait à quel point ses propositions pour « aménager » l’accord sur le nucléaire iranien (JCPoA) sont irréalistes.
Ces deux villes situées à la frontière irano-irakienne ont été en premières lignes de la tentative d’invasion de l’Iran par l’Irak en 1980. En huit ans, cette guerre a engendré 500 000 mille morts dans chaque camp. A Abadan, ce conflit est omniprésent avec ses statues à la gloire des héros, les mémoriaux en hommages aux martyrs et ses milliers de palmiers aux troncs secs et noircis, à cause des produits chimiques déversées (1). 

Lire la suite


Voir toutes les Notes de Voyage